Hors-série N°8
Je feuillette

Hors-série N°8

Janvier 2022

Sommaire

L’ÉCONOMIE A TERRIBLEMENT BESOIN D’AMOUR

Mais pourquoi parler d’amour dans un média d’économie ? Parce que dans l’économie, l’amour est partout. D’abord, l’amour rapporte gros. La province du Taj Mahal récolte chaque année 14 milliards de dollars simplement parce que l’empereur moghol Shâh Jahân, à la mort de l’amour de sa vie, transforma son chagrin en un mausolée devenu l’un des lieux touristiques les plus visités du monde. Enlevez l’amour – romantique, amical, filial –, que reste-t-il des milliards dépensés chaque année en cadeaux ? Effacez le besoin de séduire, que deviennent les producteurs de cosmétiques, les chocolatiers, les «wedding planneuses» ? Supprimez la nécessité d’exprimer son amour (et son désamour) en ligne, et toute la manne des likes, swipes et autres tweets s’évapore. Retirez le droit de toucher l’autre, de partager le même mètre carré, bref, confinez, et ce sont 8 500 milliards de PIB mondial qui partent en fumée. Oui, l’économie a besoin que nous nous aimions.

Ensuite, l’émotion est plus forte que la raison économique. Les logements que nous recherchons, es services que nous attendons, tous nos petits arbitrages individuels aux prolongements macro-économiques gigantesques, sont davantage influencés par nos passions, nos affects, notre besoin d’aimer, de faire communauté que par une rationalité à laquelle plus aucun(e) économiste sérieux (se) ne croit. Le mythe de l’homo oeconomicus sert à rassurer dans les comités exécutifs d’entreprise, les assemblées générales, les réunions d’investisseurs, tous ces lieux de décisions où chacun fait semblant de croire qu’il n’est pas avant tout préoccupé par une dispute conjugale pesante ou un enfant en détresse. Mais notre premier carburant économique, ce sont les sentiments.

Enfin, n’en déplaise aux idéalistes, l’amour est une denrée qui s’échange. La rencontre amoureuse n’a pas attendu les algorithmes des applis pour adopter les mécanismes qui régissent n’importe quel marché : offre et demande (de célibataires), coût d’opportunité – de s’unir avec lui/elle plutôt qu’avec un(e) partenaire futur(e) potentiellement mieux doté(e) –, avantage comparatif (de la beauté), effets de réseaux… En décodant les lois économiques de l’amour, ce hors-série ne vous promet pas de trouver le bonheur conjugal, mais peut-être en comprendrez-vous un peu mieux les rouages.

Bienvenue dans l’amour, un marché à 7,9 milliards de consommateurs !

Bonne lecture !
Julie Desrousseaux, rédactrice en cheffe adjointe

L’amour, un immense marché

 

LE CADEAU, UNE PREUVE D’AMOUR À 1 000 MILLIARDS
Derrière le « plaisir d’offrir », un business florissant.

 

DIS-MOI QUI TU AIMES, JE TE DIRAI CE QUE TU ACHÈTES
Démonstration avec deux personnages fictifs, Justine et Raphaël.

 

QUAND LE FAN DÉPENSE À LA FOLIE
L’amour fou pour une star ou une oeuvre est savamment exploité par les industries culturelles.

 

AU JAPON, L’AMOUR EN CRISE, L’ÉCONOMIE DU SEXE EN CROISSANCE
Sex-shops, sex-toys et love dolls viennent combler les manques au pays du Soleil-Levant.

 

LGBT+ : LES ENTREPRISES ONT COMPRIS LE POTENTIEL
Les entreprises américaines ont bien saisi l’intérêt d’inclure toutes les orientations sexuelles.

 

LE SELFIE, TOUTE UNE « ÉGONOMIE »
Ce cliché narcissique brasse beaucoup, beaucoup d’argent.

 

L’AMOUR DANS LES FILMS : NÉCESSAIRE, MAIS PAS SUFFISANT
Les comédies romantiques n’arrivent qu’en quatrième position des genres préférés des Français.

 

Histoire économique du mariage

 

LE MARIAGE ATTIRE MOINS MAIS RAPPORTE BEAUCOUP
Enterrement de vie de célibataire, cérémonie, voyage de noces, liste de cadeaux…

 

VOUS CONNAISSEZ VOTRE BONHEUR CONJUGAL NET ?
Pour le calculer, mixer les économies d’échelle, la mutualisation patrimoniale et les salaires de chacun.

 

PETITS ARRANGEMENTS AMOUREUX ENTRE DYNASTIES INDUSTRIELLES
Même si les mariages d’amour ont remplacé les unions arrangées, les familles veillent au grain.

 

ARISTOCRATE ANGLAIS CHERCHE HÉRITIÈRE AMÉRICAINE SOLVABLE
La série Dowtown Abbey illustre un phénomène qui a changé l’équation matrimoniale.

 

ILS SE MARIÈRENT ET EURENT BEAUCOUP…DE PETITS LU
Entreprendre en couple et avec succès : l’exemple emblématique de la célèbre biscuiterie nantaise
Les vrais chiffres de l’amour

 

LE MARIAGE FAIT SA RÉVOLUTION

 

ARGENT DU COUPLE : NOUVELLES TENDANCES

 

QUI SE RESSEMBLE…

 

LES MÉGA-PROFITS DES APPLIS DE RENCONTRES

 

Les algorithmes de l’amour

 

SI RICHES, SI NULLES : LE MYSTÈRE DES APPLIS DE RENCONTRES
Il n’y a jamais eu autant de célibataires, malgré le succès des acteurs du secteur.

 

LUXY, UN « TINDER SANS PAUVRES »
Mode d’emploi d’une application qui ne jure que par le matching de candidats bling-bling.

 

L’IMPITOYABLE AVANTAGE DE LA BEAUTÉ
Capital de séduction dans tous les domaines, elle conditionne particulièrement notre vie amoureuse.

 

Y A TROP DE GENS QUI LIKENT
Cette surenchère est inutile, puisque seule la qualité du like importe au bout du compte.

 

Derrière l’amour, les inégalités

 

TOUJOURS PAS D’ÉGALITÉ DANS LE COUPLE
Chaque petite décision à deux du quotidien dessine les rapports de genre dans toute la société.

 

« POUR LES FEMMES, LE TERRIBLE COÛT DE LA CHARGE ESTHÉTIQUE »
L’autrice Lucile Quillet a calculé ce que les normes d’un couple hétérosexuel coûtent à chacun.

 

LES BONS COMPTES FONT LES BONS AMANTS
Impôts, tâches ménagères… Cinq questions sur des sujets courants de la vie à deux.

 

L’EFFET SEX AND THE CITY, OU LE DILEMME DE LA FEMME ÉDUQUÉE
Les méandres amoureux des héroïnes de la série culte semblent sortis d’un manuel d’économie.

 

MARIE, ANTHONY ET LES GARÇONS… L’ENGRENAGE ÉCONOMIQUE DU DIVORCE
Même dans une séparation à l’amiable, les économies d’échelle inhérentes au mariage volent en éclats… souvent au détriment des femmes.

 

L’AMOUR EMPÊCHÉ COÛTE CHER À L’ÉCONOMIE
L’homophobie la prive de nombreuses richesses et compétences.

 

CONTRE L’HOMOPHOBIE AU BUREAU : LES MÉTHODES QUI MARCHENT
Première d’entre elles : la sensibilisation.

 

POUR ALLER PLUS LOIN
Des livres, films, podcasts, articles…

 

L’ÉQUIPE

Vous aimerez aussi

Pour l'Éco  N°37
Papier
Numérique
Pour l'Éco N°37 Décembre 2021
Pour l'Éco  N°36
Papier
Numérique
Pour l'Éco N°36 Novembre 2021
Hors-série   N°7
Papier
Numérique
Hors-série N°7 Octobre 2021
Hors-série   N°6
Papier
Numérique
Hors-série N°6 Mai 2021
Paiement 100% sécurisé
Paiement
100% sécurisé
Tarif adapté à votre profil
Tarif
adapté à votre profil
Sans Engagement
Sans
Engagement
Abonnement éligible au crédit d’impôt
Abonnement éligible
au crédit d’impôt
Aide