Retour Accueil / Tous les numéros - Hors-séries / Pour l’Éco N° 37
Pour l’Éco N° 37
Je feuillette

Pour l’Éco N° 37

Décembre 2021

Sommaire

Promesses ciblées, facture mutualisée.

Dans une économie avancée, la croissance repose pour l’essentiel sur deux facteurs : la consommation des ménages et l’investissement des entreprises. La première dépend étroitement de l’humeur des consommateurs, le second de l’optimisme des entrepreneurs. Deux populations qu’en temps de crise, l’État devra rassurer en dépensant l’argent public. L’économie, ça commence dans les tripes et dans la tête. Pour l’économie, c’est à la fois une force et un danger. Quand le Covid a frappé, en 2020, le gouvernement français n’a pas refait les erreurs de 2008. En instaurant le chômage partiel, il a maintenu l’emploi et le moral des Français. En retour, ces derniers ont consommé davantage quand la crise s’est éloignée. On se souvient à l’inverse des dérives américaines sur l’immobilier pendant la crise des subprimes. La hausse des prix avait activé chez les propriétaires une sorte d’euphorie irrationnelle, un « feel good factor » qui les avait poussés à s’endetter pour consommer, avec à la clé une croissance viciée et d’innombrables catastrophes quand le marché s’est retourné. Dans d’autres pays, on se méfie de l’euphorie. Au moindre doute sur l’avenir, les citoyens se protègent. L’effet Ricardo-Barro marche à plein : quand l’État s’endette, par exemple pour effectuer une relance budgétaire ou compenser les failles du système de retraite, les agents économiques savent qu’une future hausse d’impôts est inévitable. Ils réduisent leur consommation et épargnent. Bien sûr, comme toutes les pulsions humaines, ces espoirs, ces angoisses et ces anticipations peuvent être manipulés. Les démagogues s’y emploient avant chaque élection. « Et si je doublais votre salaire ? » Les engagements électoraux empruntent chez chacun d’entre nous des circuits mentaux où se croisent l’envie d’y croire et la peur d’y croire, le rejet de l’injustice et l’appât du gain, le sentiment d’être impuissant et la conviction de pouvoir changer les choses. Ce maquis de ressentis est propice aux raccourcis, aux approximations et aux mensonges. En économie, les vérités de granit ne sont pas si nombreuses, il peut donc être électoralement rentable de mentir aux électeurs. Et puis, ce n’est pas si cher. Le mensonge est ciblé, mais la facture est mutualisée. Les milliards promis à la clientèle politique d’un candidat seront financés par tout le monde.

Bonne lecture.

Stéphane Marchand,
Rédacteur en chef

Edito

Promesses ciblées, facture mutualisée
Par Stéphane Marchand

L’invité

Grippé, l’État ? La réponse de la Banque de France
Par Morgan Després, directeur de la stratégie de la Banque de France

STORY D’ÉCO

Guerre des nitrites : le saucisson en première ligne
Cette charcuterie aux ventes record est montrée du doigt pour ses conservateurs
Le secteur tente de s’adapter

Le dossier
DOSSIER : FAUT-IL MENTIR POUR GAGNER ?

Quelle rentabilité électorale pour les promesses économiques ?

Voyage dans le cerveau démagogique

Le faux chiffre qui a fait gagner leBrexit

L’Argentine accro à l’économie « nationale populaire »

Y a-t-il une seule vérité en économie ?

CONCRÈTEMENT
COMMENT ÇA MARCHE
Étiquettes : la concurrence par la transparence
Dans la mode et l’alimentaire, les clients refusent de plus en plus l’opacité sur les marges et les coûts
UN PRIX À LA LOUPE
Combien ça coûte une bouteille de champagne ?
INCLURE
Pourquoi la France chasse les plus de 50 ans de l’emploi
Et comment d’autres pays ont trouvé le moyen de valoriser leurs seniors actifs
ENTREPRISES
À HAUT RISQUE
La responsabilité éditoriale, cauchemar de Facebook
Les sommes consacrées à la surveillance des données sont dérisoires par rapport aux besoins réels
DÉCIDEUR
Meditect : la blockchain contre les faux médicaments
DANS LA BOÎTE
Le Covid a-t-il tué les voyages d’affaires ?
Défi : calculer le « retour sur investissement » des déplacements tout en mesurant les limites du « tout virtuel »
HISTOIRE D’UN COUAC
Nokia, de leader à loser en 10 ans
CROCHET DU DROIT
Deux sûretés valent mieux qu’une
Chaque mois, les applications du droit en économie décryptées par deux enseignantes
FUTUR
ÇA VA TANGUER
Sauver le climat par la géo-ingénierie : leurre ou espoir ?
Stocker, capter ou enterrer le CO2 : les pistes scientifiques pour éradiquer ce gaz à effet de serre
LE JOB
Conseiller en transition neutralité carbone
DÉBAT
LE DUEL
Le Royaume-Uni va-t-il décliner après le Brexit ?
Affrontement rhétorique entre deux étudiants du lycée Auguste et Louis Lumière, à Lyon
LA CHRONIQUE DES IDÉES REÇUES
Les banques ont intérêt à ce que les taux remontent
Eh non ! Un tour de vis monétaire pourrait entraîner une récession et des défauts massifs d’emprunteurs
LE PENSEUR SUR LE GRIL
La prophétie auto-réalisatrice, fléau économique selon Robert Merton
COIN DES CHERCHEURS
L’EXPÉRIENCE
Oui, les baisses d’impôt attirent les meilleurs, mais…
… dans le football d’un pays, elles évincent des joueurs nationaux et des étrangers de second rang
SOCIO-LOGICS
Métiers : des vocations bien genrées ?
C’est ce que démontre une récente étude et, paradoxalement, c’est encore plus le cas dans des pays a priori très égalitaires
RÉTRO-ÉCO
Et Louis XIV lança l’industrie du luxe
Né à Versailles et dans les manufactures royales, ce secteur économique est plus florissant que jamais
EN THÉORIE
L’or – Neutralité carbone – Le paradoxe de Tocqueville
EN DATA
Quand Noël fait sa loi
REGARD ÉCO
Faut-il un « smic jeunes » ?
Chaque mois, le point de vue d’un(e) économiste sur l’actualité
L’ÉCO DES LIVRES
La sélection de la rédaction
À VOUS DE JOUER
Testez vos « éconnaissances »

Vous aimerez aussi

Pour l'Éco  N°36
Papier
Numérique
Pour l'Éco N°36 Novembre 2021
Pour l'Éco  N°35
Papier
Numérique
Pour l'Éco N°35 Octobre 2021
Hors-série   N°7
Papier
Numérique
Hors-série N°7 Octobre 2021
Hors-série   N°6
Papier
Numérique
Hors-série N°6 Mai 2021
Paiement 100% sécurisé
Paiement
100% sécurisé
Tarif adapté à votre profil
Tarif
adapté à votre profil
Sans Engagement
Sans
Engagement
Abonnement éligible au crédit d’impôt
Abonnement éligible
au crédit d’impôt
Aide